03 octobre 2008

Respecter le public.

Déjà considéré comme une vache à lait, le public parisien a souffert le martyr avec le non match du PSG face à Kayserispor. Environ 25 000 spectateurs ont payé un billet pour un courant d'air d'une heure et demi.A-t-on aujourd'hui voix au chapitre dans le football ? Nous supporters, public, spectateurs... Les gens qui vont au stade et payent leurs places. Hier soir (jeudi), j'étais au parc des princes pour le match retour du premier tour de la coupe UEFA : PSG – Kayseripor. Si les parisiens avaient remporté le match aller 2-1 en... [Lire la suite]