Surprise de taille pour les amateurs de football, un peu moins pour les initiés à la pensée de Laurent Blanc, Yoann Gourcuff fait parti de la pré-liste malgré deux saisons très moyennes, pour ne pas dire plus.

photo-yoann-gourcuff-equipe-de-france

Temps de jeu : Yoann Gourcuff a disputé 1 378 minutes cette saison, toutes compétitions confondues. C'est de loin le plus faible temps de jeu des 26 pré-sélectionnés par Laurent Blanc pour l'Euro 2012.

Pas indispensable aux Bleus : Si l'on ne va pas s'engager dans un débat Nasri-Gourcuff, on prend simplement le calendrier des Bleus et l'on constate que Yoann Gourcuff n'a plus porté le maillot bleu depuis... le 29 mars 2011 et une entrée à la 88e minute du match amical contre la Croatie (0-0). 4 jours plus tôt il avait débuté au Luxembourg et marqué le second but des Bleus 20 minutes du terme.   

La fausse vérité de Blanc : Comme ses prédécesseurs, Laurent Blanc a insisté tout au long de son mendat sur la nécessité d'être titulaire en club pour prétendre aux Bleus. Yoann Gourcuff a débuté 10 matchs de Ligue 1 (+ 3 entrées en jeu) pour un total de 811 minutes. Voilà qui intrigue, d'autant qu'il n'a pas cassé la baraque dans son temps de jeu avec 2 petits buts (contre Saint-Étienne 12e journée et contre Brest il y a peu) et 2 passes décisives au même titre que Mouhamadou Dabo, Clément Grenier ou Anthony Reveillère. Sauf que pour ces joueurs là, c'est une bonne stat !

Théorie du complot : Pas grand monde n'a vraiment creusé le sujet, mais Laurent Blanc est coupable d'un conflit d'intérêt à savoir que son agent se nomme Jean-Pierre Bernès et que ce dernier est l'agent d'une très large partie des joueurs susceptibles d'être en équipe de France y compris Yoann Gourcuff ! Ce qu'on sait également, c'est Jean-Michel Aulas a grand ouvert la porte à un départ de Gourcuff. Sauf que le Breton a couté cher à l'arrivée (22 millions + 4,5 millions de bonus). Un prix improbable de nos jours, mais nul doute que le côte du milieu de terrain remonterait un peu avec une participation à l'Euro.