5145_maillot_blanc_pour_les_bleusDu fait de nombreuses absences, Raymond Domenech a convoqué deux nouveaux joueurs (Mickael Ciani et Benoît Cheyrou) et quelques oubliés comme Louis Saha, Hatem Ben Arfa. Pas de Patrick, ni de Djibril Cissé.

Avant de débuter, parlons du nouveau maillot extérieur de l'équipe de France qui sera titulaire le 3 mars contre l'Espagne et fera également la campagne de Coupe du monde. La maillot est esthétiquement assez joli avec un rappel aux campagnes du début des années 1980. ça donnerait presque envie de l'acheter...

Faut dire qu'avec les absences d'Alou Diarra Abou Diaby, Éric Abidal, William Gallas, Sébastien Squillaci ou encore André-Pierre Gignac, les surprises étaient attendues de la part du sélectionneur de l'équipe de France en prévision du match amical face à l'Espagne, le 3 mars prochain au Stade de France.

Commençons donc avec les deux ptits nouveaux que sont Michael Ciani et Benoît Cheyrou. Le Bordelais a pour lui sa solidité sur coup de pieds arrêtés défensifs comme offensifs (3 buts en ligue des champions). La sélection de l'ancien lorientais récompense enfin la meilleure défense de ligue 1 et de la ligue des champions (2 buts). Cependant on attendait peut-être davantage Benoît Trémoulinas ou Mathieu Chalmé, le fait est qu'avec trois forfaits majeurs en défense centrale (Abidal, Gallas et Squillaci), il y a une vraie carte à jouer.

Pour Benoît Cheyrou, c'est également une récompense à la régularité depuis longtemps. Bien plus qu'un milieu défensif exclusif, le Marseillais participe activement au jeu de son équipe et frappe plusieurs fois au but par match en créant souvent le danger, faisant briller les gardiens adverses et marquant de temps en temps. Sa convocation découle du forfait au milieu d'Alou Diarra et Abou Diaby.

Le jour des revenants

Entre retour à la compétition, saison de folie et mois de bonne facture, Raymond Domenech a convoqué quatre revenants en équipe de France. Commençons par le plus spectaculaire avec le retour d'Hatem Ben Arfa, auteur d'un bon moins de février. Suffisant pour mériter une convocation ? Tout va toujours trop vite avec le Marseillais. L'autre retour médiatiquement souhaité est celui de Louis Saha (qui profite du forfait de Gignac), auteur de 13 buts avec Everton cette saison (dont 4 face aux membres du Big Four). Des cinq grands championnats, l'ancien mancunien (plus vu en bleu depuis le France-Grèce du 15 novembre 2006) est le meilleur buteur français. De quoi s'inquiéter du rendement offensif des joueurs censés marquer des buts en bleu.

Déjà convoqué, mais jamais sélectionné, Adil Rami fait son retour dans le groupe France en profitant lui-aussi des nombreuses blessures du moment. L'autre information est pour Philippe Mexès, qui réalise pourtant de bons matches depuis son retour de blessure : La coupe du monde se jouera sans lui, le Romain semble bien être le huitième choix (au mieux).

Retour, il en est également question pour Franck Ribéry (plus vu en bleu depuis le 9 septembre dernier pour le déplacement en Serbie (1-1).

Les absents :

Outre A. Diarra, Abidal, Gallas, Squillaci et Gignac, la liste de 24 joueurs de Raymond Domenech n'offre toujours pas de retour en grâce à Patrick Vieira. Celui qui est toujours censé être le capitaine de l'équipe de France joue de temps en temps avec Manchester City. En conférence de presse, le sélectionneur a déclaré que la non convocation du champion du monde 1998 vient d'un commun accord du fait d'un manque certain de kilomètres. Pourtant, le milieu de terrain déclarait dans Sofoot qu'il « n'y a pas meilleur en France à (son) poste ». 

À noter également que si Djibril Cissé empile les buts avec le Pana, il n'est pas près de revenir en équipe de France. 

La liste des 24 pour France-Espagne, le 3 mars au Stade de France : 

Gardiens : Cédric Carrasso (Bordeaux), Hugo Lloris (Lyon) et Steve Mandanda (Marseille)

Défenseurs : Jean-Alain Boumsong (Lyon), Michael Ciani (Bordeaux), Aly Cissokho (Lyon), Julien Escudé (Séville), Patrice Evra (Manchester United), Rod Fanni (Rennes), Adil rami (Lille), Bakary Sagna (Arsenal). 

Milieux de terrain : Benoît Cheyrou (Marseille), Lassana Diarra (Real Madrid), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Moussa Sossoko (Toulouse), Jérémy Toulalan (Lyon)

Attaquants : Nicolas Anelka (Chelsea), Hatem Ben Arfa (Marseille), Sidney Govou (Lyon), Thierry Henry (Barcelone), Florent Malouda (Chelsea), Loïc Rémy (Nice), Franck Ribéry (Bayern Munich), Louis Saha (Everton).