west_hamLa Premier League, c'est sympa lorsqu'on parle de Chelsea, Arsenal, Marchester United, Liverpool & co. Beaucoup moins lorsqu'il s'agit de se pencher sur Burnley-West Ham, quoique. Si les Hammers se sont une nouvelle fois inclinés, la nouvelle recrue brésilienne, ancien Stéphanois, Ilan a mis quatre minute à débloquer son compteur but Outre Manche.

Ouf, Saint-Étienne a pulvérisé Monaco à Geoffroy-Guichard (3-0), mettant ainsi fin au malaise d'une série de six matches de championnat à domicile sans marquer. Malaise ? Pourquoi malaise ? Parce qu'en janvier le club stéphanois a laissé libre Ilan dont le contrat se terminait en juin. Le Brésilien n'a pas mis bien longtemps à trouver un nouveau club débarquant à Londres, West Ham.

Samedi après-midi, Ilan Araujo Dall'inga a découvert la Premier League par la petite porte du Turf Moor de Burnley. Entrée à la 77è minute alors que sa formation était déjà menée 2-0 par le promu, Ilan n'a mis que quatre minute à marquer. Une entrée en jeu remarqué par Gianfranco Zola qui doit bien penser ne pas s'être trompé en prenant Ilan plutôt que Gudjohnsen (la suite le confirmera).

Le but d'Ilan en question n'est pas spécialement beau, il est consécutif à une partie de billard de la surface. Cependant, je vous invite à regarder le résumé du match et constater que le Brésilien manqua de peu de reprendre, face au but, vite la frappe de Mido (autre transfuge) qui s'était écrasé sur le poteau (une balle de 2-2).

Dans ce résumé vous verrez également une superbe ouverture ''à l'anglaise'' de Daniel Fox pour le merveilleux lob de David Nugent, le coup franc de ce même Daniel Fox (latéral gauche accessoirement) ou encore le sauvetage sur sa ligne du défenseur Leon Cort face à Benny McCarthy (également transfuge hivernal) qui passait déjà avoir marqué en ayant ''seulement'' dribblé le gardien.

Pour le reste, Burnley est 15è de Premier League, West Ham est premier relégable, à 1 point des Wanderers d'Ivan Klasnic.